07.12 2017
Photo Le pétrole en Afrique : les chiffres clés

Le pétrole en Afrique : les chiffres clés

Le pétrole en Afrique a certes une réserve modeste à raison de 9.3% du stock mondial. Toutefois, le continent représente un intérêt géopolitique important pour les grands pays consommateurs de pétrole tels que la Chine, l'Inde, l'Europe et même les Etats-Unis. Les pays d'Asie renforcent leur coopération avec l'Afrique à travers des chartes économiques voire militaires.

Les principaux pays exportateurs de pétrole de l'Afrique

Cinq pays africains sont membres de l'OPEP, ils détiennent le plus grand taux de production de pétrole en Afrique. Le Nigéria, la Libye, l'Angola, le Gabon et l'Algérie sont les pays qui produisent du pétrole à raison de 1 500 milliers de barils par jour. Le Nigéria produit tous les jours près de 2300 milliers de barils, suivi de l'Angola avec une production de 1856 milliers de barils journalièrement.

Les autres pays exportateurs de pétrole qui ne sont pas dans le top cinq participent aussi au développement du secteur pétrolier. On trouve la montée de l'Egypte qui a détrôné la quatrième place pour une production de 707 milles barils par jour. La Guinée Equatoriale, le Congo Brazzaville et le bloc Soudan et Sud-Soudan sont parmi les dix pays qui produisent entre 262 et 278 000 barils de pétrole par jour.

Le volume de production de pétrole africain est à 95% détenu par ces dix principaux pays exportateurs de pétrole. Les 5% restants sont produits par le Ghana, l'Afrique du Sud, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, le Niger et la Tunisie. Ce sont des pays qui doivent leur développement actuel et futur à l'or noir.

Les enjeux du pétrole en Afrique

L'Afrique est devenu actuellement un enjeu important pour le pétrole. Malgré la déclaration d'une petite réserve, les grands pays comme la Chine et l'Inde apprivoisent le continent. Ces derniers usent des stratégies politiques pour asseoir leur notoriété au sein de l'Afrique.

Le pétrole est devenu une aubaine considérable pour plusieurs pays africains qui en produisent. On y compte 1200 professionnels de la filière pétrolière. Des pays comme le Sénégal font partie de la carte énergétique mondiale. Toutefois, les défis de l'Afrique sont la bonne gérance de ce secteur en partageant équitablement la rente pétrolière et le développement des infrastructures pour éviter la dépendance de l'économie au pétrole.

Les professionnels du pétrole sur le continent africain 

Le Sénégal, le Kenya, l'Afrique de l'Ouest sont devenus des pays convoités par les professionnels du pétrole grâce à leurs ressources pétrolières et gazières. Les groupes indépendants comme Philia ont su investir dans cette filière qui profite au pays et sa population.

Le pétrole, étant la principale source d'énergie au monde, beaucoup de grands pays consommateurs se tournent vers l'Afrique pour s'approvisionner. Philia, possédant une branche dénommée Philia Energy, est une compagnie pétrolière qui fournit ses produits à une quinzaine de pays africains mais aussi à d'autres pays occidentaux et orientaux. Elle participe au développement de la filière pétrolière et de l'économie en créant des emplois sur toute la chaîne du pétrole allant de l'exploitation à la distribution aux clients directs.